jeudi 7 juin 2007

L'histoire du célèbre Bolchoï

---
L'histoire du Bolchoï se confond avec l'histoire de la Russie. Plus qu'aucun autre opéra au monde, le Bolchoï fut le miroir de la société russe: toutes les batailles, les victoires, les conflits, y ont trouvé leur traduction. Fondé par Catherine II de Russie, le Bolchoï a toujours eu pour mission de montrer la grandeur du pays au reste du monde. Détruit deux fois par des incendies, en 1805 et 1853, le théâtre renaît à chaque fois de ses cendres. Les plus grands compositeurs, danseurs, chorégraphes et chanteurs russes ont travaillé pour lui. Au-delà de cet aspect artistique, le Bolchoï a servi de tribune politique. Dès la révolution de 1917, les ténors bolcheviks y ont tenu des congrès.
---
Le Théâtre Bolchoï (Grand Théâtre en russe), foyer d'une des plus anciennes et plus célèbres troupes de ballet du monde, est également l'un des monuments les plus prestigieux de Moscou. Situé non loin du Kremlin, des pièces de théâtre, des opéras et des ballets y sont représentés. Le premier théâtre, inauguré en 1780, présentait des mascarades, comédies et opéras comiques. Détruit par un incendie en 1805, il fut remplacé en 1825 par un nouveau théâtre conçu par l'architecte Joseph Beauvais, qui avait également bâti le théâtre Maly un an avant. Il a été surnommé « Bolchoï » (grand théâtre) pour le distinguer du Maly (petit théâtre).
---
Ce nouveau théâtre fut inauguré le 18 janvier 1825. Il présentait d'abord uniquement des spectacles russes, mais à partir de 1840 de nombreux compositeurs étrangers contribuèrent à étendre son répertoire.
---

Dès ses débuts le théâtre du Bolchoï accueille à domicile sa compagnie de ballet crée en 1776 par Peter Ouroussov et Mikhail Medoks.
Le Bolchoï fut le siège de bien des premières historiques, dont en 1877 le célèbre ballet Le lac des Cygnes de Tchaïkovski ou encore des compositions de Rachmaninov.
---

Le Théâtre Mariinsky, anciennement appelé Le Kirov et situé à Saint Petersbourg, est l'éternel rival du Théâtre Bolchoï.
---
Après la révolution de 1917, on assiste à une fusion entre les styles des écoles de Moscou et de Saint Petersbourg. Dans les années 20, les productions sont influencées par le gouvernement et de nouveaux spéctacles conformes aux idéaux révolutionnaires sont crées. En 1941, pendant la Seconde guerre mondiale, la troupe du théâtre quitte Moscou et déménage dans la ville de Kouibichev, le théatre reste vide. Le 28 octobre 1941, un bombardier fasciste jette une bombe sur le théâtre qui traverse le mur de la façade et explose dans les vestibules. En 1943 le théâtre ouvre à nouveau ses portes.
---
La troupe est à son apogée dans les années 1950-60. En 1956, la troupe effectue sa première grande tournée en Occident, à Londres! Elle connait un très vif succès. C'est aussi à cette époque que certains décident d'émigrer à l'Ouest, pour fuir une direction intraitable et le manque de liberté artistique.
---
En 1960, le bâtiment du théatre subit quelques modifications, notamment la création d'une salle de répétitions sous le toit qui contient un amphithéâtre et la place pour un orchestre.
---
En 1975, à la veille du jubilé des 200 ans d'existence, le théâtre s'offre une belle rénovation. À titre d'information, juste pour dorer les barrières des loges, les restaurateurs utilisèrent 60,000 feuilles d'or. Le grand lustre de 6m brilla de nouveau de ses 280 ampoules.
---
Malgré quelques rénovations, la vétusté des installations et la complexité exigée par les nouveaux décors demandèrent une énorme rénovation de tout le théâtre qui commenca en 2004. Les travaux titanesques doivent s'achever en 2008 mais selon les dernières nouvelles il ne devrait pas ouvrir ses portes avant 2009.
---
Aperçu des modifications: rénovation de la gestion et de l'équipement des ateliers, installation de nouveaux moyens techniques afin de réaliser des mises en scène compliquées, élargissement des salles de répétition, rénovation de tout le système électrique (la dernière date de 1935), rénovation des structures métalliques (la dernière date de 1870)... Le coût total avoisinerait les 300 millions d'euros.
---
Durant les travaux de rénovation la troupe se produit dans un théâtre plus petit (1000 places) sur la gauche du Bolshoï appelé: La Nouvelle Scène.

Aucun commentaire: