mercredi 2 avril 2008

Balade dans le quartier de Kitaï Gorod

Je vous emmène aujourd'hui dans le quartier de Kitaï Gorod, l'un des plus anciens quartiers de Moscou, qui recèle de jolis petits bijoux architecturaux et où il fait bon flâner sous un soleil printanier. Bien évidemment je ne vous dévoile pas tous les trésors, juste quelques uns, histoire de vous y attirer!


photo: l'église de la Sainte-Trinité-de-Nikitniki


Rendez-vous, tout d'abord, sur la place Ancienne à côté de la station de métro Kitaï Gorod. Enfilez-vous dans la ruelle tranquille de Nikitnikov et vous serez surpris de découvrir - comme c'est souvent le cas à Moscou - la magnifique église de la Trinité-à-Nikitniki datant de 1630. Elle frappe par la richesse de sa décoration extérieure et son originalité résidait à l'époque dans sa forme carrée, sa nef sans piliers et ses trois rangées de kokochniki* en étages dominés par cinq tourelles à bulbe. Elle eut une influence importante puisqu'elle servit de modèle à de nombreuses églises construites durant les trente années qui suivirent...



photo: le palais des boyards Romanov


En revenant sur vos pas, dirigez-vous rue Varvarka. Située au coeur de l'ancien quartier commerçant de Zariadé, cette rue est la plus ancienne de Moscou. S'y trouvent encore, comme témoins d'une époque révolue, les deux plus anciens bâtiments civils de la ville: le palais des boyards Romanov (rubrique: maison-musée) et l'ancien hôtel des Anglais**. À l'origine, cette maison servait de résidence pour les négociants anglais de passage. Au XVII ème siècle, elle fut reprise par les russes et subit de très nombreuses modifications, si bien qu'au début du XX ème siècle elle avait considérablement changé. La maison fut restaurée puis rouverte au public à l'occasion de la visite d'Elisabeth II en 1994.


photo: l'ancien hôtel des Anglais


À la hauteur du numéro 10 de la rue Varvarka se trouve l'église de l'Icône appartenant au monastère Notre-Dame-du-Signe. Ce monastère, dont il ne reste que quelques bâtiments aujourd'hui, fut fondé par la famille Romanov. Et oui c'est ici que les grands-parents de Michel Romanov ont résidé jusqu'à leur décès. L'église, construite en 1679, évoque en plus petit, les cathédrales du Kremlin.




photo: l'église de l'Icône


De l'autre côté de la rue, le long et majestueux bâtiment de style néo-classique est le Stary Gostiny Dvor ou la Vieille Cour des Marchands. Ces galeries marchandes ont été construites sur un emplacement qui a toujours été occupé par des commerces depuis le XVI ème siècle. Cette galerie, aujourd'hui sans grand intérêt, était le haut lieu du négoce moscovite. La partie la plus fidèle au projet est celle qui donne sur la rue Ilinka.



photo: la Vieille Cour des Marchands

La rue Ilinka est la rue parallèle à la rue Varvarka lorsque vous vous éloignez de la Moskva. Le nom de la rue vient d'un ancien monastère qui a disparu aujourd'hui et qui s'appelait le monastère Ilinski. C'est à partir de cette rue que s'installèrent les nobles au XVII, ils y firent construirent de beaux palais qui n'existent plus aujourd'hui. Au XIX siècle, la rue Ilinka était devenue le centre des activités commerciales du quartier. On y trouve aujourd'hui des banques et des bâtiments administratifs.


photo: superbe façade de la rue Ilinka (mais je ne sais pas ce qui s'y trouve derrière!)


Si vous tournez à gauche en direction de la place Rouge, vous tomberez nez à nez avec le grand bâtiment du Goum de style néo-russe, dont je ne me lasserai décidément jamais!




photo: façade du GOUM à l'angle des rues Ilinka et Vetochny

juste pour le plaisir...

photo: la rue Ilinka


Sans hésitez continuez en direction de la parallèle à la rue Ilinka: la rue Nikolskaïa. Vers la fin du XII ème siècle, cette rue avait été investie par les marchands et les négociants. Jusqu'à la révolution on y trouvait des boutiques. Après une période terne sous le communisme, cette rue est devenue chic et animée. Au numéro 15, le superbe édifice bleu pâle de l'imprimerie du Saint-Synode. En observant bien sa façade vous noterez les sculptures du lion et de la licorne, mais aussi le marteau et la faucille...c'est ici que fut édité en 1564, le premier ouvrage imprimé de Russie!


photo: l'imprimerie du Saint-Synode construite en 1810-1814


À ne pas manquer également dans la cour du numéro 7, l'ancien monastère Zaïkonopasski. De 1687 à 1814, il abrita l'Académie des études slaves, grecques et latines, premier établissement d'enseignement supérieur à Moscou.



photo: la rue Nikolskaïa

photo: la rue Nikolskaïa

photo: la passage Tretiakov

Pour finir notre promenade rendez-vous dans le superbe passage Tretiakov au numéro 19. Un condensé du Moscou luxuriant où se côtoient boutiques de luxe, Bentley et poupées russes!


*arcades purement décoratives servant de transition entre une base octogonale et un toit pyramidal

** l'exposition retrace l'histoire de l'ancien hôtel des Anglais et son rôle dans les relations anglo-russes
Moscou, Patrimoine Architectural, éd. Flammarion p.434

Aucun commentaire: