mardi 27 mai 2008

La place du Manège

Cette place, qui a porté de 1967 à 1991 le nom de place du Cinquantième-Anniversaire-de-la-Révolution-d'Octobre, ne s'est formée que dans les années 1930. Jusqu'alors et depuis le XV siècle, l'espace était couvert de maisons d'habitation et occupé également par un monastère, Moïsséïéski. Aux XVIII et XIX s., le quartier était dévolu au commerce. Le plan urbain de 1775 amorça les premières démolitions, qui reprirent dans les années 1820.


Après la victoire de la Russie sur Napoléon, en 1812, la ville, presque entièrement détruite pendant l'incendie, se reconstruisit rapidement. Le plan fut élaboré en 1817 par la Commission de reconstruction spécialement créée sous la direction d'Ossip Bovet. De nombreux ensembles virent alors le jour.



La foule se dirigeant vers l'entrée de la place Rouge depuis la place du Manège


Le territoire autour du Kremlin fut nouvellement aménagé. Le système de canaux et de bassins installé à la fin du XVIII siècle le long de la rivière Neglinnaïa fut comblé et la rivière elle-même canalisée, devint souterraine. En 1821-1823, Bovet y aménagea le jardin Alexandre agrémenté bientôt d'une grotte et d'un portail.

Le même projet visait la reconstruction de la place du Manège. En 1817, Bovet et l'ingénieur espagnol Bétancourt construisirent l'énorme édifice du Manège, magnifique exemple du style néo-classique, dépouillé et monumental, en vogue à l'époque. la puissante colonnade dorique ainsi que l'énorme fronton dépouillé de tout ornement dominent la place.

Le Manège

Le plafond suspendu du Manège, avec sa construction en bois qui couvre la travée large de près de 45 mètres sans pilier intermédiaire, passait alors pour une prouesse technique. Autrefois déstiné aux exercices équestres, il est aujourd'hui une salle d'expositions avec une superficie de 6500 mètres carrés. En face du Manège, sur le côté de la place s'élève le bâtiment de lÛniversité de Moscou qui fut remanié en 1817-1819 par l'architecte Domenico Gilardi après l'incendie de 1812.




Statues sculptées par Zourab Tsereteli

La rue Tverskaïa depuis la place du Manège


Les contours actuels de la place sont délimités par l'Université et l'hôtel National au nord-est, les grilles du jardin Alexandre du côté du Kremlin. La place est fermée sur les deux autres côtés par le Manège et l'hôtel Moskva. Dans les années 1990, elle a été éventrée par un gigantesque chantier de construction ddestiné à aménager en sous-sol un centre commercial avec espace piéton, du type du forum des Halles à Paris, avec de nombreuses sculptures de l'artiste géorgien Zourab Tsereteli.


Photo ci-dessus: La coupole située au dessus du centre commercial représentant l'hémisphère nord. C'est également une horloge avec, à la place des aiguilles, une demi-sphère avec les contours des continents et les noms des villes.

Sources: Moscou, Ed. d'art Amarante, Moscou, 2005; Moscou Patrimoine Architectural, Ed. Flammarion, Paris, 1997.

Aucun commentaire: