mercredi 10 septembre 2008

Le croiseur Aurore




Bâti il y a plus de cent ans au chantier naval de Saint-Pétersbourg, armé en 1903, il devint le vaisseau-école des cadets après la guerre russo-japonaise de 1904. Les idées progressistes ayant fait des adeptes dans l'équipage, le croiseur Aurore joua un rôle de premier plan dans le déclenchement de la Révolution de 1917. Selon ce qui est dit, c'est ce croiseur qui tira un coup à blanc annonçant le début de l'assaut du palais d'Hiver. A quai depuis 1948, devant l'École navale, il est aujourd'hui un musée témoin rappellant toujours qu'on ne doit pas oublier les leçons de l'Histoire.



En 1991, quand la ville repris son nom historique de Saint-Pétersbourg, sur Aurore fut arboré le drapeau de la marine de guerre Saint-André.





Aucun commentaire: